Opération n’oubliez pas vos classiques ! Épisode 1 : Battle Sheep

Banner oubliez pas vos classique

Blue Orange lance l’opération N’Oubliez pas vos classiques une expédition ludique pour faire ressortir les pépites enfouies sous les piles de jeux ! Venez en apprendre plus sur ces supers jeux et les découvrir ou les redécouvrir ! Le premier épisode : Battle Sheep !

Divisez vos moutons pour mieux régner sur les pâturages… Les moutons se sentent à l’étroit dans leur petit pré. Ils ont décidé de conquérir le monde pâturage par pâturage ! Battle Sheep est un jeu de placement, à chaque tour les joueurs doivent diviser une de leurs piles en deux (comme ils veulent à condition de laisser au moins un mouton sur place). Ils donnent ainsi naissance à une nouvelle pile qu’ils déplacent en ligne droite, le plus loin possible avant d’être bloquée par un autre mouton ou le bord du plateau. L’objectif est de bloquer tous les moutons de son adversaire pour qu’il ne puisse plus déplacer une pile.

Dessine moi un mouton…

Francesco Rota se raconte

« J’invente des jeux de logique depuis que j’ai 7 ans, mais je m’en occupe plus activement depuis le 1er janvier 1995. Je suis aussi végétarien, depuis que j’ai 20 ans, et végane depuis que j’ai 45 ans. Aujourd’hui, je m’intéresse à la conception de jeux de logiques pour un joueur ou plus. En plus de mon implication mon objectif principal est de travailler avec minimalisme : les jeux qui ont une explication trop longue et où on doit utiliser sa mémoire pour se rappeler les règles ne me plaisent pas trop. Un jeu doit, selon moi, s’expliquer en 30 secondes et les personnes de 3 à 99 ans doivent pouvoir y jouer sans erreur. J’aime découvrir de nouvelles logiques et les exploiter pour réaliser un produit étonnant, facile à expliquer et addictif.  Quand j’ai imaginé Battle Sheep, je voulais réaliser un jeu avec différentes planches, sans placement initial fixe de pions pour ne pas faciliter celui qui a plus d’expérience dans le jeu. Je voulais qu’il soit rapide à mettre en place, rapide à jouer et où les pions ne se mangent pas pour ne pas affaiblir le joueur débutant de Battle Sheep (qui s’appelait Split au départ).

Comme l’œuf et la poule, je ne sais pas si Battle Sheep est né avant ou après mon puzzle Jokinjiro (publié dans le magasin Focus Brain teaser, le Sunday Telegraph et des quotidiens italiens locaux). Mais, les 2 sont très similaires et sont nés à la même période. » – Traduit de l’italien par Timothée

Jokingiro, l’enfance des moutons

Jouons !

Entrez tous les nombres de 1 à 36 dans chacun des quadrants de manière à faire neuf fois le tour complet (dans le sens des aiguilles d’une montre) des 4 cadrans réunis. Dans la pratique, étant donné tout nombre N dans la séquence, le nombre N+1 sera dans le quadrant suivant dans le sens des aiguilles d’une montre et doit être dans la même ligne ou bien la même colonne, de même que que le nombre N-1 sera dans le quadrant précédent (même ligne ou colonne). La solution est unique.

Exemple avec le problème 1 :

A, le 2 est placé dans le cadrant suivant, dans la même ligne ou la même colonne que le 1 (en bleu).

B, le 3 est placé dans la même ligne ou la même colonne que le 2, dans le cadrant suivant (en bleu).

(Solutions en fin d’article)

De la naissance des moutons…

Timothée, dirigeant de Blue Orange, se rappelle de la découverte du jeu

« Le FIJ de Cannes est réputé pour ses soirées du off, incontournables pour les auteurs et les éditeurs qui se recherchent mutuellement. Un soir de l’édition 2009, je suis avec Jalal, nous parcourons les allées à la recherche de jeux prometteurs. À quelques mètres de nous j’ai repéré une table où un jeune auteur expliquait son jeu, sans que personne ne reste plus de quelques instants. Intrigués, nous nous sommes approchés, j’ai rapidement compris le problème : cet auteur ne parle qu’italien. Il s’agit de Francesco Rotta, qui a passé les Alpes pour venir présenter son jeu. J’ai alors la chance d’être le seul éditeur, à ce moment, à parler italien. Nous avons été saisis par la qualité du jeu et par le hasard de la rencontre. Ce soir-là nous signons pour un nouveau jeu : Splits.

Celui-ci a connu, comme bon nombre de jeux abstraits édités par Jactalea, un succès d’estime, sans que les ventes ne décollent réellement… Nous avions alors commencé à éditer nos jeux abstraits en leur donnant un thème pour pallier ce problème, comme avec Blue Lion ou Okiya. Naturellement nous avons pensé à faire de même avec nos jeux déjà édités, dont Split.

Le changement de nom pour Battle Sheep, sera finalement effectué en même temps que le changement de nom de Jactalea en Blue Orange. Le jeu décolle immédiatement et remporte plusieurs prix à travers le monde : recommandé par le Spiel, jeu de l’année en Autriche, jeu de l’année en Finlande, Tric trac approved, Trophée Flip catégorie enfant…

Nous sommes fiers aujourd’hui de compter Battle Sheep dans notre catalogue, une valeur sûre qui sait toujours autant trouver son public ! »


Battle Sheep un jeu de Francesco Rota pour 2 à 4 joueurs, édité chez Blue Orange, prix public conseillé 26,90 €